Silicium España 

Información

Changement Frais de port 14/04/2014

A compter de ce jour, et en raison de l'actualisation annuelle des prix transporteurs, nous venons d'actualiser nos conditions générales d'envoi;

Désormais, pour les envois vers la France métropolitaine, toute commande supérieure à 40 euros d'achat conservera le frais de port gratuit. Les commandes de montants inférieurs seront facturés automatiquement avec un supplément de 7 euros de frais de port.

+ más

Santé naturelle bio

Pour tous les fans du BIO, de la nature, de l'écologie, de la beauté, etc... n'hésitez pas à visiter un de nos sites partenaires :

www.santenaturellemag.com/

Santé Naturelle Bio est le magazine numéro 1 pour femme en France de la santé, du bio et bien-être au féminin. Vous y trouverez des conseils utiles en matière de remise en forme, beauté et bio ainsi que des articles de cuisine, d'alimentation, de médecine douce et d'écologie, sans oublier les soins de cheveux, le maquillage et le spa et même une rubrique réservée à l'enfant, au bébé et à la grossesse!!

+ más

Défaite judiciaire de LLRG5 ltd

Défaite judiciaire de la société irlandaise LLRG5 ltd face à Silicium España.
Dans une action désespérée, LLRG5 ltd d'Irlande accuse le défunt Loïc Le Ribault de mauvaise foi et de trahison.
Les avocats de Silicium España démontrent la mauvaise foi de l'Irlandaise.

+ más

SALON NATURAL MARKETPLACE SHOW

Le 11 et 12 Juin a eu lieu à Las Vegas, Etats-Unis, le salon professionnel Natural MarketPlace Show, l'événement le plus important sur la côte ouest concernant les produits naturels. Le salon a été un succès de participation
avec une participation de 3000 acheteurs professionnels. Notre société Silicium Laboratoires LLC à Miami aux Etats-Unis connaît une forte augmentation des ventes depuis son établissement en 2008 par la demande croissante de produits de silicium organique du Dr Loïc Le Ribault

+ más

Dr Jacques Breton, molécule de silicium

Bonjour cher Ami Juan Carlos,
 
Vous pouvez utiliser librement les informations et données qui suivent, (...) . 
 
   Liés à l'atome de Silicium "central", deux types de groupements moléculaires extrêmement différents sont situés en positions opposées :  
 
   - trois groupes oxhydriles OH disposant d'une fonction pseudo-acide (permettant la salification de la molécule) attestée par un pH  faiblement acide en milieu aqueux ( de l'ordre de 4), les trois protons H disposés à 120° d'angle les uns des autres dans des positions d'énergie coulombienne minimum de la molécule, les liaisons étant de nature électrovalente ;
 
   - un groupement méthyle CH3 dont les 3 protons disposent de liaisons coplanaires et sont situés, vis à vis des protons des OH, dans des positions correspondant à l'énergie totale minimale de la molécule,  les liaisons étant de nature covalente. 
 
   Une telle molécule - relativement petite - est donc lourdement chargée en protons périphériques dont les caractères - très différents - vont lui conférer des propriétés inhabituelles très spécifiques débouchant ici sur des possibilités d'applications au milieu vivant. (...) Quoiqu'il en soit, on peut conjecturer une forte réactivité  d'une telle molécule, et un rôle certain vis à vis du milieu vivant, ce que confirme l'expérience.
 
Jacques Breton, 31 août 2009

+ más

Nouvel échec Judiciaire de LLRG5 Ltd

DECISION DE JUSTICE CONCERNANT LES BREVETS ET LES MARQUES G5 ET LOÏC LE RIBAULT 

Un tribunal espagnol invalide la demande de la société LLRG5 Ltd qui est condamnée et donne par contre raison à Silicium España Laboratorios SL. Selon le dit tribunal, la société irlandaise n'est pas propriétaire des marques G5, Loïc Le Ribault ni du logo et n'a pas le droit de les utiliser et que l'entreprise espagnole a toujours été soutenue par Loïc Le Ribault et a enregistré et utilisé les dites marques de manière légale étant autorisée à son usage, et à l'exploitation de ces marques et brevets.

 

SENTENCE  DE L'APPEL DU JUGEMENT MARQUES G5, SILICIUM ET LOGO (MOLECULE)

La sentence du Tribunal de Oviedo, établit clairement que Loïc Le Ribault a découvert et synthétisé le silicium organique en 1994 et qu'en 1999 il créa une société en Irlande.
Il est reconnu et prouvé que Loïc Le Ribault a quitté cette société en 2004 et n'a concédé aucun accord valide de cession de marques ni de droits à cette société, par conséquent, l'utilisation de Loïc Le Ribault et G5 par la compagnie irlandaise n'est pas autorisée.
La sentence reconnaît que Loïc Le Ribault autorise Silicium España à exploiter son invention, ainsi que les brevets et marques de sa propriété, autorisation que l'héritier de Loïc Le Ribault monsieur Chappuis a reconnu au procès, témoignant en faveur de Silicium España. La cour reconnaît que Loïc Le Ribault a demandé en 2006 au tribunal irlandais la dissolution de la société irlandaise LLR-G5 et que dite compagnie a finalement accepté de ne plus utiliser le nom de Loïc Le Ribault.
Le tribunal rejette l'incompréhensible affirmation de la société LLRG5 Ltd  que les marques Loïc Le Ribault et G5 avec le logo ont été enregistrés de mauvaise foi par Loïc Le Ribault, et rejette le fait que le droit doit être transféré à la société irlandaise, de même que la supposée revendication de la dite compagnie que ces marques lui appartiennent.

Par contre, il a été prouvé avec à l'appui de documents que LLRG5 Ltd était une simple exploitante à une époque des droits de Loïc Le Ribault.

Le tribunal reconnaît qu'il y a eu des affrontements constants judiciaires et extrajudiciaires entre LLRG5 LTD et Loïc Le Ribault.
Le tribunal reconnaît Henri Chappuis en condition d'héritier comme titulaire légitime de ces droits (droits qu'actuellement l'entreprise Silicium España  Laboratorios SL a acquis dans son intégralité de monsieur Chappuis).

Le tribunal reconnaît que depuis 2005 la société Silicium España Laboratorios SL a utilisé les marques et les brevets de Loïc Le Ribault non indûment mais légalement et avec une autorisation exprimée et signée. Qui n'a été en aucun cas une appropriation frauduleuse des marques par la société espagnole, au contraire, elle a été pleinement légitimée.
Le tribunal reconnaît comme certain que Loïc Le Ribault a essayé d'éviter que la société irlandaise utilise ses marques et brevets et que l'entreprise Silicium España Laboratorios a enregistré les marques espagnoles de bonne  foi et avec l'autorisation de Loïc Le Ribault.
Par conséquent, est rejetée dans sa totalité la demande de la société irlandaise et est condamnée au paiement des frais.

 

<< Volver

artículos en

carro vacío

Depuis la France: Número Azur 0 811 144 544 Prix Appel Local

+34 877 449 948

(International)

Lundi à vendredi
de 9:00 a 18:00

Zona de Clientes

Acceso al área privada de la web

Nuevo usuario

Olvidé mi clave